24 avril 2009

40ème régiment d'infanterie de ligne

Le 40e régiment d'infanterie de ligne (ou 40e RI) est une unité de l’armée française créée en 1598 à partir des bandes du Perche. Il participa valeureusement aux Guerres de la Révolution et de l'Empire. Présent en particulier à la Guerre d'Indépendance des Etats -Unis, à l'Armée d'Italie (Caldiero, Arcole, Chiusella, Montebello, Marengo), à Ulm, Austerlitz, Iéna, il s'est également couvert de gloire à la Guerre d'Espagne de 1808-1814, à la campagne de 1806 en Prusse et Pologne, etc. Sa devise est simple, concrète, forte: "Je meurs ou je m'accroche".

On ne peut évoquer le 40éme sans parler d'un de ses plus illustres protagonistes, le chien Moustache qui accompagnait la Grande Armée dans toutes les campagnes. De race Barbet, né en Normandie vers 1799, le jeune chien voit passer un régiment de grenadiers qui marche au son du tambour et le suit jusqu'à la caserne, celle de la 40ème demi-brigade de ligne en garnison à Caen. Le chien est immédiatement adopté et servira sous les drapeaux, mettant à disposition son fin odorat pour aider à retrouver ses compagnons disparus. En 1810, vieux de la vieille, Moustache est fait vétéran de la Grande Armée. Au printemps 1811, le 40ème de ligne se bat à Badajoz contre les Espagnols. Le 11 mars 1811 "Moustache" est touché par une balle de canon et meurt au champ d'honneur. Il sera enterré sue les rives venne du Rio Guardiana. En 1814 la tombe est profanée par les Espagnols... mais "Moustache" est entré dans la légende, comme symbole d'abnégation, de devoir et de sacrifice. Au cimetière canin d'Asniéres sur Seine, le 11 mars 2006 une plaque commémorative a été déposée an souvenir de ce brave Moustache.

Aujourd'hui, le 40 ème est dignement représenté par les amis Piemontais: Paola, Claudio, Renss, Maurizio, Luciano, Claudio, Alberto, Franco, Simone, Giancarlo, et tous les autres. Braves, sympathiques, professionels du Reenactment, ils mettent un point d'honneur à prendre soin de leurs uniformes. Leur connaissance et leur dédiction à l'Empire est remarquable. Ils semblent nés pour l'uniforme et le drapeau Français. Braves !
Pour prendre contact avec le 40ème: http://www.40emedeligne.it

4 commentaires:

Mahmoodsyed Faheem a dit…

Hi! Your blog is very nice. The photographs are very beautiful. Let us pray for peace for the world. Let us make the world pollution free and save it for our children. Wish you all the best. God is Great. You can add a google translator. You can get the link from my blog.

http://health-care-you.blogspot.com

Anonyme a dit…

"En 1814 la tombe est profanée par les Espagnols..."
Juste une petite remarque et cela n'enlève rien à l'intérêt de votre site très beau et documenté.
Je ne crois pas qu'il faille dire profanée pour la tombe d'un animal, car même s'il est effectivement une belle figure du régiment, on ne peut lui rendre un culte et donné un caractère sacré (religion). Sa tombe a été saccagée mais pas profanée.

Corinne a dit…

Mon ancêtre François Nicolas Cailloux a pris sa retraite du 40e régiment d'infanterie de ligne en 1811, fait chevalier de la Légion d'honneur en 1806. Il a été blessé à Abluera en Espagne.
Nous avons sa médaille mais pas son livret militaire.!! Je suis ravie de consulter votre site
Cet
Corinne

Anonyme a dit…

Bonjour Corinne,
je ne sais pas si vous visiterez encore ce site, mais j'espère que vous liserez ce message.
Je suis un des administrateurs du 40eme de ligne (groupe historique) et nous sommes vraiment touchés de trouver un descendent d'un soldat du 40eme de ligne (d'époque).
Je peux vous demander si est possible voir une photo de la médaille ?
N'hésitez pas à nous contacter sur le courriel électronique 40emedeligne@gmail.com
Merci, j'espère de recevoir des nouvelles par vous !
Simone Ravetto